Ma 6ème Playlist provençale et occitane

Fille en Pull Bleu Ecoute Musique dans la Foret

Adessias en tóutei !! Pour cette nouvelle « tiero musicalo » (litt. « liste musicale »), je vous ai préparé 2 chansons traditionnelles revisitées, une chanson très engagée et un dernier titre a cappella magnifiquement exécuté. L’idée principale de ces articles « playlist » est de vous faire découvrir toute la quantité et la qualité de la création musicale provençale et occitane.
Et pour toutes celles et tous ceux qui voudraient écouter ou réécouter les précédents artistes, je vous les mets ci-dessous dans l’ordre d’apparition dans le blog pour que vous puissiez vous en délecter en cliquant dessus !! Je vous souhaite une belle ballade musicale!! 😉
1 – Moussu T e lei jovents / Mont-Jòia / Zine
2 – Djé Balèti / Massilia sound system / Jan Nouvè / Francis Cabrel
3 – Gigi de Nissa / Jan Màri Carlotti / Daniel Daumas / Cocanha
4 – Rodin / Aqueles / Cortesia / De la Crau
5 – Polifonic System / Mauresca / Patric / Mauris

1 – Papet J – Vaqui lou poulit mes de mai

Que ce soit avec Massilia sound system ou en solo comme ici, Papet J a toujours ce style dansant et cette voix chaleureuse qui sont un délice pour nos oreilles. Sur cette chanson traditionnelle qu’il revisite à sa manière, cela donne un morceau ensoleillé, qui nous donne envie de monter le son et de danser dès les 1ères notes

ProuvençauFrançais
Vaqui lou poulit mes de mai
Que tout galant planto son mai.
N’en plantarai un a ma mio,
Serà mai aut que sa téulisso

Qu li metrèn per lou garda ?
Un sourdat de cado coustat ?
Qu li metrèn pèr sentinèlo ?
Serà lou galant de la bèlo.

Acò me facharié pèr tu
Se ta mio l’avié vòugut.
Ta mio n’aimo quauqueis autre,
Se trufarà bèn de nousautres.

Iéu sàbi bèn çò que farai.
M’en anarai, m’embarcarai,
M’embarcarai drech à Marsiho,
Pensarai plus d’aquesto filho !

Quand de Marsiho revendrai,
Davant sa pòrto passarai.
Demandarai à sa vesino
Coma si porto Catarino.

« Catarino si porto bèn.
S’es maridado i a bèn longtèms
Em’un moussu de la campagno
Que li fa bèn faire la damo.

N’en porto lou capèu bourda
Emé l’espaso à soun coustat.
La nourira mai sens’ rèn faire,
Que noun pas tu, marrit cantaire ! 
Voici le joli mois de mai
Où tout galant plante son mai.
J’en planterai un pour ma mie,
Il sera plus haut que le toit [de sa maison].

Qui lui mettrons-nous pour le garder ?
Un soldat de chaque côté ?
Qui lui mettrons-nous pour sentinelle ?
Il sera le galant de la belle.

Cela me gênerait pour toi
Si ta mie l’avait voulu.
Ta mie en aime quelqu’un d’autre,
Elle se moquerait bien de nous.

Je sais bien ce que je ferai.
Je m’en irai, je m’embarquerai,
Je m’embarquerai droit à Marseille,
Je ne penserai plus à cette fille !

Quand de Marseille je reviendrai,
Devant sa porte je passerai.
Je demanderai à sa voisine
Comment se porte Catherine.

« Catherine se porte bien.
Elle s’est mariée il y a bien longtemps
Avec un monsieur de la campagne
Qui lui fait bien faire la dame.

Il porte le chapeau bordé
Avec l’épée à son côté.
Il la nourrira mieux à ne rien faire,
Mieux que toi, mauvais chanteur ! »

2 – Mbraia – Que donarai

J’adore ce morceau! La puissante voix d’Arnaud Cance portée par la guitare de Paulin Courtial, la rythmique bien balancée du cajon, ce son en arrière-plan, ces paroles qui reviennent sans cesse, tout ça me fait presque rentrer en transe.
Pour en savoir + (Cd, dates de concerts, etc.) sur ce duo généreux et qui ne se prend pas la tête, voici le lien vers leur site

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   L'importance de transmettre la langue "régionale" à vos enfants

PAROLES

Que donarai ieu a ma mia lo prumièr (dos, tres etc… ) de mai (bis)

Dietz mòlas virants
Nau chavaus fringants
Uèit buòus laborants
Sèt taureus belants
Siès motons tot blancs
Cinc dindes volants
Quatre lop urlants
Tres ritons viulets
Doas tortorelas
Un boquet de ròsas

Refrain: E la pardis vola que vola e lo pijon vei totjorn vei (bis)

3 – La Talvera – Buta butèrna

C’est quoi la « Talvera » ? C’est le bord du champ qu’on ne laboure pas, où les herbes folles et sauvages se côtoient et se mélangent…

« C’est dans cet espace de liberté que naissent les chansons de Daniel Loddo et qu’elles surgissent, tchatchent et tapent s’il le faut, rigolent et s’énervent, réveillent et secouent. La Talvera évolue au croisement des cultures, des styles musicaux, des langages…
On les retrouve au détour des chemins et au fil des ans en compagnie de Massilia Sound System et Moussu T, de musiciens bretons, et du brésilien Silvério Pessoa
Pour La Talvera, la musique traditionnelle, loin d’être immuable et figée, est le lieu de tous les possibles, de tous les combats et de toutes les révoltes.

Parce que la chanson du peuple a le même sens partout… »

Pour + d’infos sur le groupe, c’est ici

4 – Ensemble vocal Piada – Lei pastourèu

Je n’ai pas beaucoup d’infos sur ce groupe choral mais j’aime vraiment leur interprétation de cette chanson traditionnelle. Savourez ! 🙂

PAROLES

Lei pastourèu an fa uno assemblado
Lei pastourèu an tengu lou burèu
Aqui chascun a di sa rastelado,
E s’es counclu, la paraulo dounado,
D’ana, d’ana vers lou Pichoun qu’es na. 
D’ana, d’ana vers lou Pichoun qu’es na.

Tóuteis ensèn se soun mes en campagno,
Tóuteis ensèn em’un fort marrit tèms.
Es bèn verai que lei gènt dei mountagno
Soun fa à tout, cregnon rèn la magagno
S’envan, s’envan e laisson sei caban. 
S’envan, s’envan e laisson sei caban. 

Coumo faran pèr noun senti la biso?
Coumo faran? Ai pòu que periran.
Toui seis abit soun que de telo griso,
Soun tout trauca, li veson la camiso
Lei trau, lei trau tènon pas gaire caud ! 
Lei trau, lei trau tènon pas gaire caud ! 

Que frei que fai! Mount es ma camisolo ?
Que frei que fai! Se dis lou gros Gervai
Sènti deja que lou cors me tremolo
Siéu tout gela, pouàdi pas tira solo
Lou fre, lou fre mi fa boufa li det
Lou fre, lou fre mi fa boufa li det 

Nòstri pastras, a tres ouro sounado.
Nòstri pastras, arribon dins Iou jas
Lou capèu bas e la tèsto courbado,
Van en courrènt, saluda l’Acouchado,
E fan, e fan l’acoulado à l’Enfant. 
E fan, e fan l’acoulado à l’Enfant. 

Laisson au sòu dous o tres bon froumage
Laisson au sòu uno dougeno d’iòu
Jòusè li dis : Fasès que fugués sage.
Tournas-vous-en, e fasès boun viage!
Bergié, bergié prenès voste counget.
Bergié, bergié prenès voste counget.

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous et à le partager autour de vous, histoire d’encourager, de soutenir et de faire connaître tous ces artistes! 😉

à bèn lèu et apprenez le provençal!!

Pere et Son Fils Soleil Couchant Previous post Poème « Desiderata » – « Desirs »

Laisser un commentaire

Menu